Leslie Fons

BILLETS DE BLOG

Les nouveautés de la plateforme sur le ciblage par type d’appareil – Octobre 2013

Avec les mobiles et tablettes totalisant 15% du volume total de recherches sur le réseau Bing et Yahoo et l’approche des fêtes de fin d’années, il est temps d’accorder à ces appareils l’attention qu’ils méritent ! Le volume des recherches internet provenant des mobiles connait une croissance à 3 chiffres (tous moteurs de recherche confondus), et grâce aux parts de marché du Windows Phone, 11% en France en Juillet 2013[1][1] soit 22% de croissance entre Juin et Juillet, nous nous attendons à ce que le trafic de Bing sur ces appareils continue à progresser fortement.

Sur mobile et tablette les internautes ont des comportements différents de ceux matérialisés derrière un PC. Plus court-termistes et transactionnels, ils sont notamment très engagés avec 27% des consommateurs affirmant se servir de leur téléphone portable pour rechercher un complément d'information après avoir vu une publicité pour un produit[1][2].

Alors quoi de neuf sur la plateforme Bing Ads ?

  • Pour vous permettre de peaufiner le ciblage de vos annonces et capturer les différentes intentions d’achats, Bing Ads vous permet désormais d’augmenter ou de réduire vos enchères, et ce par type d’appareil (mobile, Tablettes, PC) au niveau de chaque groupe d’annonce. Cela vous permet de cibler les 3 types d’appareils depuis un même groupe d’annonce mais avec une approche spécifique optimisée par appareil.

Par exemple sur mobile, il est crucial de viser la position 1 ou 2, et vous pouvez donc choisir de booster votre enchère sur mobile uniquement, pour vous assurer d’apparaitre en position premium.

 

ou non, de cibler certains systèmes d’exploitation. Sachant que supprimer certains types de smartphones réduira votre volume potentiel, ceci n’est recommandé que dans le cas où votre site mobile n’est pas optimisé sur toutes les plateformes, que votre produit est dédié à un type de smartphone en particulier ou si votre app n’est pas disponible pour tous les systèmes d’exploitation. 

Autre nouveauté vous pouvez définir un texte d’annonce dédié aux appareils mobiles dans chacun de vos ces avec une URL adaptée. Par exemple, une annonce pour télécharger votre  application smartphone, rediriger le client sur votre site adapté mobile ou encore pour suivre une offre spéciale disponible uniquement pour vos clients mobiles.

Les Extensions d’Emplacements de Bing Ads ont récemment été enrichies et vous donnent non seulement la possibilité de mettre en avant l’adresse et numéro de téléphone de vos points de vente dans votre annonce, pour que vos clients puissent vous contacter à tout instant, depuis le terminal de leur choix, mais aussi un lien Itinéraire, qui une fois cliqué pointe l’internaute vers une carte indiquant votre entreprise. Les annonceurs ayant adopté ces extensions d’emplacement ont vu leur taux de clic (CTR)  boosté entre +10 et +25% selon les secteurs. d’activité[1][3].  

En outre, ces extensions sont particulièrement adaptées à l’usage mobile : ajoutez dans votre annonce un numéro de téléphone, et il devient cliquable depuis les smartphones grâce aux Extensions téléphoniques. D’un clic, les utilisateurs peuvent vous joindre par téléphone. En tant qu’annonceur, vous n'êtes toujours facturé que lorsqu'une personne clique sur votre annonce (sur le lien de site ou sur votre numéro de téléphone).

Quelques idées d’optimisation sur mobiles et tablettes:

  • Personnalisez vos annonces et assurez-vous qu’elles incitent à une action precise
  • Limitez-vous à trois termes de recherche pour vos mots-clés.     
  • Assurez-vous que vos enchères soient suffisamment compétitives  pour que votre annonce apparaisse dans les 2 positions Premium
  • Privilégiez la redirection vers des sites optimisés pour mobiles/tablettes et implémentez également le tag de conversion Bing Ads sur ces pages.
  • Suivez vos utilisateurs tout au long de la journée et sur chaque type d’appareil en appliquant des enchères horaires incrémentales afin d’augmenter la probabilité d’apparition de vos annonces sur l’appareil totalisant le plus grand volume horaire. (Exemple. De 17h à minuit sur tablettes).

[1][1] Kantar Worldpanel ComTech

[1][2] eMarketer: L’impact des publicités mobiles sur les utilisateurs de smartphone dans certains pays sélectionnés, Q32011

[1][3] Basé sur l'analyse des annonces sur le marché américain utilisant les extensions d’emplacement

[1][4] Comscore Report –2013 UK Future in Focus http://www.comscore.com/Insights/Blog/2013_Digital_Future_in_Focus_Series

Continuer de lire